Color Scheme:

Background Pattern:

Click To Reset Settings

L’Histoire de la Ferronnerie Riquier Ferronnerie d’Art

L’histoire de la Ferronnerie Riquier

 

La Ferronnerie RIQUIER à Carcés est une Véritable ferronnerie artisanale qui réalise le Fer forgé au sens propre, fer chauffé à la forge et formé à l’enclume de façon ancestrale mais est aussi équipée de matériel moderne comme la Soudure argon, MIG, TIG, autogène, hétérogène, pour les matériaux suivants : Fer, fonte, inox, laiton
Avec une Finition soignée et meulage de toutes les soudures nous assurons votre satisfaction.
Toutes les fabrications sont sur mesure.
Un savoir-faire et des hommes
Entreprise fondée par mon grand-père en 1930 et reprise par mes soins depuis 1995, avec un éffectif de 3 techniciens experts, nous sommes artisans d’art, notre établissement a depuis longtemps acquis une expérience, une maturité, un vécu qui nous permettent d’être et d’acquérir la confiance de nos clients (Particuliers, Architectes et Décorateurs).

Déplacements sur les chantiers, analyse, plans techniques et dessins d’art exécutés à la main, qui appuieront nos devis.
Nous assurons la fabrication, la livraison et l’installation en chantier.

L’histoire de la Ferronnerie d’Art

 

La ferronnerie débuta son existence par la création d’objets utilitaires. Ce métier d’art entrera en décoration à partir du Moyen âge et se développera jusqu’à la période de l’Art Déco à la fin de laquelle, seuls quelques artisans et artistes isolés, continueront alors à faire perdurer les techniques de la forge et de la ferronnerie.
L’invention de la forge apportera de nombreuses possibilités pour la réalisation d’œuvres qui ont traversé les temps. La fonction et les styles ont évolué : d’une fonction complémentaire en association avec le bois, la ferronnerie prendra son indépendance et après le Moyen-Age, la Renaissance sera une première période de développement de ces techniques.
Dans le pur style du Classicisme sous Louis XIII et Louis XIV, la ferronnerie s’assouplira en entrant dans le style Rococo sous Louis XV et prendra une place importante dans les réalisations architecturales.
Viendront ensuite le Néoclassicisme et l’époque Empire, puis le Directoire. Les formes reviennent à la simplicité et à l’équilibre. On recherche la perfection, l’excellence du travail, la pureté des lignes.
Les fouilles de Pompéi seront une source d’inspiration forte de cette période. Qui ramène aux canons de l’antiquité.
Le 19ème siècle introduira l’utilisation de la fonte et les techniques modernes se développeront en ce métier comme en de nombreux secteurs de cette période du développement industriel. La période Art Nouveau portée par Gaudi, Domenech y Montaner, Guimard, Majorelle, Horta, etc. rapprochera les réalisations de la nature.
Les œuvres sont nombreuses, et la ferronnerie d’art couplée à la fonderie bat son plein. Cette association permet des réalisations semi-industrielles, parfois répétitives à un coût plus accessible. Les formes sont aussi libérées par la technique. De Nancy à Paris, de Bruxelles à Barcelone, cette période est riche de créations audacieuses.
La période Art Déco débutée en 1920 s’éteindra avec le début de la seconde guerre mondiale. Nombreuses sont les réalisations de cette époque, dont le design adapté aux portes d’entrée est particulièrement approprié par ses formes symétriques et géométriques. La période se terminera, ce sera l’arrivée du Bauhaus, de l’influence de Le Corbusier et des produits industriels.